Road trip USA : conseils et itinéraires

Les États-Unis : quel merveilleux théâtre pour un road trip de rêve ! Entre la féerie de ses grandes villes et le souffle de ses grands espaces, le mythe du rêve américain est plus vivant que jamais. Check-list d’un road trip réussi sur la route des USA.

Préparer ses papiers avec vigilance

Naturellement, un road trip aux États-Unis ne s’improvise pas complètement du jour au lendemain. La première chose à faire est de vérifier la validité de votre passeport. Celui-ci doit être valable encore 6 mois au moment de votre entrée sur le territoire des États-Unis. Si vous possédez un passeport biométrique, vous n’avez même pas besoin d’introduire une demande de visa tant que votre séjour n’excède pas les 90 jours. En revanche, vous devez obligatoirement obtenir votre ESTA (Electronic System for Travel Authorization). Cela peut être fait en ligne, de préférence auprès d’une instance gouvernementale.

Planifier son itinéraire avec soin

L’itinéraire de votre road trip aux USA dépendra ensuite largement de vos intérêts personnels, mais aussi de la durée de votre séjour. Car le continent est vaste. Des applications comme Roadtrippers ou Google Maps seront utiles pour planifier votre itinéraire et calculer la durée de vos trajets à travers l’Amérique. Des sites comme Airbnb ou Booking sont extrêmement bien fournis aux USA et constituent une bonne solution pour réaliser des économies ou dénicher un endroit atypique pour une nuit. Sinon, louer un camping-car est également une solution.

Choisir son véhicule avec sagesse

Il est relativement facile de louer une voiture aux USA. Un permis de conduire international n’est normalement pas nécessaire pour un séjour de moins de 90 jours, même si certains loueurs peuvent le demander. Pour dénicher l’offre idéale, un comparateur comme Happycar est un outil précieux. Pour votre road trip au pays de l’automobile, privilégiez une voiture confortable et adaptée à votre parcours, comme un petit SUV. N’hésitez pas non plus à prendre une assurance avec votre location (la route est longue).

Prendre la route avec gourmandise

Avec 50 états répartis sur un territoire de 9 631 417 km2, inutile de dire que les possibilités sont vastes et les idées nombreuses ! Il existe cependant quelques grands classiques parmi les dizaines (ou plutôt les centaines !) d’idées de road trips aux USA.

La Californie : de Sacramento à San Diego

Ce road trip le long de la côte ouest des USA allie le charme des métropoles californiennes avec des paysages époustouflants. Au départ de Sacramento, vous pourrez tour à tour découvrir l’intense beauté de la baie de San Francisco, la nature primitive du Yosemite National Park, les arbres séculaires de la Sequoia National Forest, les projecteurs de Los Angeles et les grands parcs de divertissement autour de San Diego. Un concentré de rêve américain !

Le Grand Ouest : l’épopée sauvage

monument valleyLE grand classique. Celui dont les images rappellent instantanément toute l’immensité du continent américain. Après avoir un peu profité de Los Angeles, foncez vers les lumières de Las Vegas pour une première approche du mythe. Ensuite, c’est le désert qui s’offre à vous : Grand Canyon, Monument Valley, Bryce Canyon, Mesa Verde, Zion National Park… autant de noms qui attisent l’imagination et vous laisseront des souvenirs indélébiles.

La côte est : de Boston à Miami

Un grand voyage ! Plus de 1 500 miles le long de la côte est des États-Unis : Boston, New York, Philadelphie, Washington DC, Charleston, Savannah, Jacksonville, Orlando, Miami… De la Nouvelle-Angleterre à la Floride, cette odyssée américaine sera également une balade à travers l’histoire du pays.

Votre grande virée à travers les USA vous attend !

Circuit : 5 jours en Écosse

Contrairement à ce que son emblème laisserait supposer, l’Écosse est une destination qui recèle bien peu d’épines. Organisé sur seulement cinq jours, cet itinéraire savamment concocté regroupe certains des plus beaux joyaux de la couronne écossaise, entre paysages fantastiques, châteaux hantés et villes chaleureuses. Un bel exemple de road trip en Écosse.

Jour 1 : La capitale du royaume

Impossible de prétendre connaître l’Écosse sans être passé par Édimbourg. Consacrez donc une journée à la découverte de la capitale écossaise, et plus particulièrement celle de son cœur médiéval. Admirez le palais royal de Holyrood, flânez le long des ruelles du Royal Mile et profitez d’un air de cornemuse depuis les remparts de la forteresse dominant la ville. Une fois rassasié, prenez la M90 en direction du nord et arrêtez-vous à Perth, l’ancienne capitale des rois d’Écosse.

Jour 2 : Une terre de légendes

paysage d'écosseTout autant que les châteaux, les mythes et les légendes font intégralement partie du paysage écossais. Après avoir quitté Perth, continuez vers le nord et enfoncez-vous au cœur des antiques forêts du parc national de Cairngorms. En fonction de vos goûts, vous pouvez choisir d’effectuer une halte à Blair Castle, charmant château tout de blanc vêtu, ou bien sur la rive du magnifique Loch Insh. Poursuivez votre circuit en Écosse vers le Loch Ness et tentez d’apercevoir son fameux monstre (qui est resté un grand timide). Un musée lui est d’ailleurs consacré à Drumnadrochit. Pour la nuit, remontez le loch jusqu’à Inverness ou bien arrêtez-vous dans un village des environs.

Jour 3 : Le souffle des Highlands

À vous les grands espaces ! En prenant la route d’Ullapool, votre road trip vous fait pénétrer au cœur des Highlands. Le paysage se fait plus sauvage, plus grandiose, recouvert d’une végétation d’un vert éclatant. Poussez éventuellement jusqu’à la vertigineuse cascade de Corrieshalloch (60 m !) avant de reprendre l’A832 en direction de Torridon. Accompagnée par la silhouette des montagnes de la réserve naturelle de Beinn Eighe, cette route est connue pour être l’une des plus bucoliques d’Écosse. Traversez le village de Plockton (et ses palmiers !) et abordez l’île de Skye, la nouvelle étape de votre parcours. Arrêtez-vous pour la nuit à Broadford ou Portree, si possible.

Jour 4 : L’île de Skye

L’île de Skye est un lieu à part. Après avoir déambulé entre les maisons colorées du port de Portree, les plus sportifs n’hésiteront pas à braver les 2 heures de marche pour parvenir jusqu’au curieux monolithe baptisé Old Man of Storr. La vue exceptionnelle sera l’un des points forts de votre road trip de 5 jours en Écosse. Mais l’île accueille également Dunvegan Castle, la distillerie Talisker ou encore le phare de Neist Point. Ici, la sensation d’être au bout du monde est presque grisante ! Reprenez ensuite la route jusqu’à Fort William. N’oubliez pas de faire une halte pour saluer l’emblématique Eilean Donan Castle, installé sur une île au milieu d’un loch.

Jour 5 : Le retour des héros

La route réserve encore de jolies surprises avant de rejoindre Édimbourg. En quittant Fort William, faites éventuellement un détour pour contempler le viaduc de Glenfinnan, remarquable ouvrage que les fans de Harry Potter reconnaîtront sans doute. La route serpente ensuite entre les vallons verts du Glencoe et les remarquables forêts du parc national des Trossachs avant de passer par Stirling, lieu emblématique de la résistance écossaise contre les Anglais au XIIIe siècle. En regagnant la capitale, vous achevez votre parcours de 5 jours en Écosse.

Quelle est la meilleure place dans un avion ?

Pour effectuer un vol agréable, en particulier dans un avion long-courrier, le choix d’une place confortable est déterminant. Si votre budget vous le permet, la classe affaires et la première classe sont idéales : vous bénéficierez de plus d’espace et de sièges ergonomiques. Mais même en classe économique, certaines places sont plus agréables que d’autres. Découvrez les avantages des différentes places, en fonction de vos priorités !

Avoir suffisamment d’espace

meilleure place en avionEn particulier pour les personnes de grande taille, l’espace disponible entre les sièges d’avion est un véritable sujet d’inquiétude. En effet, pour optimiser le remplissage des avions, les compagnies aériennes, et notamment les compagnies low-cost, ont tendance à choisir des appareils aux rangées très rapprochées. Voici trois conseils pour choisir sa place dans un avion en fonction de l’espace disponible pour les jambes :

  • privilégiez les places situées à proximité des issues de secours : plus aérées, elles ont toutefois deux inconvénients, d’une part vous devrez aider le personnel de vol en cas d’incident, d’autre part vous ne pourrez pas placer votre bagage cabine sous le siège devant vous ;
  • choisissez la première rangée de l’appareil ou de la classe économique : vous aurez alors un espace bien plus conséquent devant votre siège ; bien entendu, ces places sont souvent prises d’assaut par les voyageurs ;
  • sélectionnez un siège côté couloir, pour éviter de vous retrouver coincé(e) par d’autres passagers.

Être au calme

Si votre priorité est d’effectuer un vol en toute tranquillité, la meilleure place dans un avion sera totalement différente. Deux critères sont à prendre en compte : les mouvements de passagers et de bagages, ainsi que les éventuelles turbulences pendant le vol. Pour choisir votre siège, consultez le plan des sièges de l’avion en prenant en compte les remarques suivantes :

  • les sièges situés côté hublot sont les plus tranquilles : vous pourrez non seulement profiter de la vue, mais également régler la luminosité de votre place en accédant directement au store du hublot ; de plus, vous serez isolé(e) du passage dans les allées, et n’aurez pas à vous lever pour laisser passer vos voisins ;
  • évitez à tout prix les rangées placées à proximité des toilettes : les passagers assis à ces places sont constamment dérangés par le passage dans les allées, les ouvertures et fermetures de portes… ;
  • si vous êtes sensible aux turbulences, choisissez un siège à proximité des ailes, vers le centre de l’avion : il s’agit de l’endroit le plus stable de l’appareil, où les éventuelles turbulences se font le moins ressentir.

Voyager avec des enfants

Enfin, où se placer dans un avion lorsque l’on voyage avec des enfants ? Il s’agit non seulement d’assurer à toute la famille le meilleur confort possible, mais également de déranger le moins possible les autres passagers. Le choix de vos places dans l’avion pourra se faire en fonction de deux critères :

  • choisissez une rangée suffisamment spacieuse, idéalement à l’avant de l’avion ou entre deux classes : ainsi, vos enfants pourront se dégourdir facilement les jambes, sans risquer de gêner les passagers de la rangée devant vous ; si possible, il est bien entendu préférable de placer toute la famille sur la même rangée ;
  • assurez-vous également d’être assis à proximité des toilettes, pour ne pas devoir traverser tout l’appareil avec vos enfants en cas de besoin pressant !

Top 3 des pays d’Amérique latine à visiter !

meilleures destinations en amériqueVaste continent aux frontières plus culturelles que géographiques, l’Amérique latine regorge de joyaux naturels inestimables et de villes toutes plus surprenantes les unes que les autres. Dans chacun de ses pays, quantité de trésors naturels et culturels sont à découvrir. Difficile de savoir par où commencer ! Pour vous aider à faire votre choix, voici quelques pistes à propos de trois pays à découvrir absolument : Cuba, le Pérou et l’Argentine. Dépaysement garanti !

Cuba : l’île aux deux visages

Pour un premier voyage en Amérique latine, Cuba est une destination idéale. Longtemps soumise à un isolement profond, la plus grande île des Antilles est de nouveau accessible aux touristes curieux de découvrir ses secrets. Profondément marquée par le passé, Cuba vous offrira un incroyable voyage dans le temps, tout en vous présentant des paysages à couper le souffle. C’est à La Havane qu’on a le meilleur aperçu de l’atmosphère particulière du pays, qui le différencie des autres pays d’Amérique latine. De nombreux musées vous proposent de découvrir l’histoire de l’île, et les Cubains, à l’hospitalité légendaire, seront ravis de partager avec vous leur culture et leurs traditions. Avec ses plages paradisiaques, Cuba est également l’endroit parfait pour se détendre sous les palmiers, par exemple à Varadero, l’une des stations balnéaires les plus réputées au monde. Le site de María la Gorda, à l’extrémité occidentale de l’île, fera quant à lui le bonheur des amateurs de plongée.

Une aventure unique au Pérou

Pour poursuivre votre périple dans les pays latino-américains, rendez-vous au Pérou. Ce pays d’un peu plus de trente millions d’habitants se déploie entre l’océan Pacifique, les montagnes des Andes et la forêt amazonienne. Sa culture chatoyante et ses sites touristiques inoubliables en font l’un des plus beaux pays du continent sud-américain. Située en altitude, Cuzco est l’une des villes les plus surprenantes du continent, avec ses églises baroques côtoyant des ruines de temples incas. Elle est également le point de passage obligatoire pour rejoindre le célèbre Machu Picchu. Par sa majesté et la beauté extraordinaire de ses paysages, ce site archéologique inca pourrait devenir le point culminant de votre voyage en Amérique du Sud, dans tous les sens du terme ! Ne manquez pas de faire un tour par Lima, la capitale péruvienne. Dans cette immense métropole, découvrez d’intéressants musées sur l’histoire du pays, mais également les subtilités de la gastronomie péruvienne.

Les merveilles de l’Argentine

Impossible à manquer sur la carte de l’Amérique latine, l’Argentine recèle un nombre de sites incontournables largement dignes de sa superficie ! Le pays du tango est connu pour ses splendides espaces naturels : d’époustouflants paysages de haute montagne y côtoient des plaines arides, des lacs idylliques et des glaciers impressionnants. À Buenos Aires, découvrez entre autres l’architecture colorée du quartier de La Boca et la gastronomie locale. Au nord-est, à la frontière brésilienne, les chutes d’Iguazú à la faune et à la flore sans égales méritent évidemment le détour. Pour terminer votre voyage en Amérique du Sud, la route nationale 40 vous conduira à travers les principaux parcs nationaux du pays jusqu’en Patagonie, où vous pourrez rejoindre la magnifique province de Terre de Feu.