Road trip USA : conseils et itinéraires

Les États-Unis : quel merveilleux théâtre pour un road trip de rêve ! Entre la féerie de ses grandes villes et le souffle de ses grands espaces, le mythe du rêve américain est plus vivant que jamais. Check-list d’un road trip réussi sur la route des USA.

Préparer ses papiers avec vigilance

Naturellement, un road trip aux États-Unis ne s’improvise pas complètement du jour au lendemain. La première chose à faire est de vérifier la validité de votre passeport. Celui-ci doit être valable encore 6 mois au moment de votre entrée sur le territoire des États-Unis. Si vous possédez un passeport biométrique, vous n’avez même pas besoin d’introduire une demande de visa tant que votre séjour n’excède pas les 90 jours. En revanche, vous devez obligatoirement obtenir votre ESTA (Electronic System for Travel Authorization). Cela peut être fait en ligne, de préférence auprès d’une instance gouvernementale.

Planifier son itinéraire avec soin

L’itinéraire de votre road trip aux USA dépendra ensuite largement de vos intérêts personnels, mais aussi de la durée de votre séjour. Car le continent est vaste. Des applications comme Roadtrippers ou Google Maps seront utiles pour planifier votre itinéraire et calculer la durée de vos trajets à travers l’Amérique. Des sites comme Airbnb ou Booking sont extrêmement bien fournis aux USA et constituent une bonne solution pour réaliser des économies ou dénicher un endroit atypique pour une nuit. Sinon, louer un camping-car est également une solution.

Choisir son véhicule avec sagesse

Il est relativement facile de louer une voiture aux USA. Un permis de conduire international n’est normalement pas nécessaire pour un séjour de moins de 90 jours, même si certains loueurs peuvent le demander. Pour dénicher l’offre idéale, un comparateur comme Happycar est un outil précieux. Pour votre road trip au pays de l’automobile, privilégiez une voiture confortable et adaptée à votre parcours, comme un petit SUV. N’hésitez pas non plus à prendre une assurance avec votre location (la route est longue).

Prendre la route avec gourmandise

Avec 50 états répartis sur un territoire de 9 631 417 km2, inutile de dire que les possibilités sont vastes et les idées nombreuses ! Il existe cependant quelques grands classiques parmi les dizaines (ou plutôt les centaines !) d’idées de road trips aux USA.

La Californie : de Sacramento à San Diego

Ce road trip le long de la côte ouest des USA allie le charme des métropoles californiennes avec des paysages époustouflants. Au départ de Sacramento, vous pourrez tour à tour découvrir l’intense beauté de la baie de San Francisco, la nature primitive du Yosemite National Park, les arbres séculaires de la Sequoia National Forest, les projecteurs de Los Angeles et les grands parcs de divertissement autour de San Diego. Un concentré de rêve américain !

Le Grand Ouest : l’épopée sauvage

monument valleyLE grand classique. Celui dont les images rappellent instantanément toute l’immensité du continent américain. Après avoir un peu profité de Los Angeles, foncez vers les lumières de Las Vegas pour une première approche du mythe. Ensuite, c’est le désert qui s’offre à vous : Grand Canyon, Monument Valley, Bryce Canyon, Mesa Verde, Zion National Park… autant de noms qui attisent l’imagination et vous laisseront des souvenirs indélébiles.

La côte est : de Boston à Miami

Un grand voyage ! Plus de 1 500 miles le long de la côte est des États-Unis : Boston, New York, Philadelphie, Washington DC, Charleston, Savannah, Jacksonville, Orlando, Miami… De la Nouvelle-Angleterre à la Floride, cette odyssée américaine sera également une balade à travers l’histoire du pays.

Votre grande virée à travers les USA vous attend !

Top 3 des pays d’Amérique latine à visiter !

meilleures destinations en amériqueVaste continent aux frontières plus culturelles que géographiques, l’Amérique latine regorge de joyaux naturels inestimables et de villes toutes plus surprenantes les unes que les autres. Dans chacun de ses pays, quantité de trésors naturels et culturels sont à découvrir. Difficile de savoir par où commencer ! Pour vous aider à faire votre choix, voici quelques pistes à propos de trois pays à découvrir absolument : Cuba, le Pérou et l’Argentine. Dépaysement garanti !

Cuba : l’île aux deux visages

Pour un premier voyage en Amérique latine, Cuba est une destination idéale. Longtemps soumise à un isolement profond, la plus grande île des Antilles est de nouveau accessible aux touristes curieux de découvrir ses secrets. Profondément marquée par le passé, Cuba vous offrira un incroyable voyage dans le temps, tout en vous présentant des paysages à couper le souffle. C’est à La Havane qu’on a le meilleur aperçu de l’atmosphère particulière du pays, qui le différencie des autres pays d’Amérique latine. De nombreux musées vous proposent de découvrir l’histoire de l’île, et les Cubains, à l’hospitalité légendaire, seront ravis de partager avec vous leur culture et leurs traditions. Avec ses plages paradisiaques, Cuba est également l’endroit parfait pour se détendre sous les palmiers, par exemple à Varadero, l’une des stations balnéaires les plus réputées au monde. Le site de María la Gorda, à l’extrémité occidentale de l’île, fera quant à lui le bonheur des amateurs de plongée.

Une aventure unique au Pérou

Pour poursuivre votre périple dans les pays latino-américains, rendez-vous au Pérou. Ce pays d’un peu plus de trente millions d’habitants se déploie entre l’océan Pacifique, les montagnes des Andes et la forêt amazonienne. Sa culture chatoyante et ses sites touristiques inoubliables en font l’un des plus beaux pays du continent sud-américain. Située en altitude, Cuzco est l’une des villes les plus surprenantes du continent, avec ses églises baroques côtoyant des ruines de temples incas. Elle est également le point de passage obligatoire pour rejoindre le célèbre Machu Picchu. Par sa majesté et la beauté extraordinaire de ses paysages, ce site archéologique inca pourrait devenir le point culminant de votre voyage en Amérique du Sud, dans tous les sens du terme ! Ne manquez pas de faire un tour par Lima, la capitale péruvienne. Dans cette immense métropole, découvrez d’intéressants musées sur l’histoire du pays, mais également les subtilités de la gastronomie péruvienne.

Les merveilles de l’Argentine

Impossible à manquer sur la carte de l’Amérique latine, l’Argentine recèle un nombre de sites incontournables largement dignes de sa superficie ! Le pays du tango est connu pour ses splendides espaces naturels : d’époustouflants paysages de haute montagne y côtoient des plaines arides, des lacs idylliques et des glaciers impressionnants. À Buenos Aires, découvrez entre autres l’architecture colorée du quartier de La Boca et la gastronomie locale. Au nord-est, à la frontière brésilienne, les chutes d’Iguazú à la faune et à la flore sans égales méritent évidemment le détour. Pour terminer votre voyage en Amérique du Sud, la route nationale 40 vous conduira à travers les principaux parcs nationaux du pays jusqu’en Patagonie, où vous pourrez rejoindre la magnifique province de Terre de Feu.

Les meilleurs quartiers de Tokyo à visiter

Si vous visitez Tokyo pour la première fois, vous réaliserez très vite que quelques jours ne suffiront pas à faire le tour de l’immense mégalopole. Réunissant traditions millénaires et modernité futuriste, la capitale japonaise est divisée en 23 arrondissements qui regorgent de découvertes en tous genres. Pour profiter au mieux de votre séjour, voici quelques recommandations sur les quartiers à ne pas manquer !

meilleurs quartiers de tokyo

Des quartiers traditionnels où dormir et flâner

Malgré les transformations conséquentes subies par la capitale au cours des dernières décennies, le Tokyo historique et traditionnel est toujours bien vivant dans de nombreux quartiers. Si vous cherchez un endroit où loger à Tokyo, ou si vous souhaitez découvrir monuments typiques et musées, vous y trouverez sans mal votre bonheur !

Des coins paisibles où passer la nuit

Avec ses presque 14 millions d’habitants, la métropole tokyoïte peut vite devenir étouffante. Le choix d’un endroit calme où dormir à Tokyo n’est donc pas sans importance. Les quartiers d’Ueno et Yanaka sont à la fois très vivants et tranquilles. Bien reliés au réseau de transport, ils sont particulièrement pratiques pour établir un pied-à-terre. Un peu plus au nord, le quartier populaire de Sugamo est idéal pour les petits budgets.

Une richesse culturelle étonnante

Pour visiter Tokyo, les quartiers traditionnels sont un excellent point de départ. Le quartier d’Asakusa, plutôt animé en journée grâce à ses multiples boutiques et restaurants artisanaux, est très calme le soir. Ses temples offrent des instants de répit bien appréciés : ne manquez pas le Senso-ji, le plus ancien temple de la ville, accessible à toute heure. Tout proche de la gare centrale de Tokyo, le quartier de Chiyoda est quant à lui connu pour abriter le célèbre palais impérial. Bien que celui-ci soit rarement accessible au public, ses jardins valent à eux seuls le détour.

Des quartiers modernes au rythme endiablé

Que faire à Tokyo, une fois la visite des temples et des musées terminée ? Rendez-vous dans les quartiers branchés pour découvrir une ville tournée vers le futur ! Tokyo est un véritable paradis pour les amateurs d’architecture moderne. Les fans de shopping et les fêtards ne seront pas en reste.

Merveilles d’architecture et boutiques de mode

Immeubles impressionnants, écrans géants et magasins innombrables… Shibuya est sans conteste le quartier de Tokyo le plus emblématique. C’est l’endroit idéal pour prendre un bain de foule et de culture japonaise moderne. Plus calme, le quartier d’Odaiba est situé sur une île artificielle. On y trouve une multitude de restaurants et de boutiques en bordure de la baie. Enfin, le quartier de Chuo est connu pour ses enseignes de luxe et… son marché aux poissons !

Une vie nocturne exaltée

En fin de journée, dirigez-vous vers les gratte-ciel de Shinjuku, l’un des coins à voir absolument à Tokyo. Ce quartier qui ne dort jamais abrite à la fois de très grands clubs de haut standing et une myriade de bars et restaurants minuscules, beaucoup plus accessibles. Dans un tout autre style, le quartier d’Ikebukuro, situé plus à l’extérieur de la ville, est un vrai temple du divertissement, où fleurissent bars, Game Centers et autres parcs à thème.